Maligne Minceur

13 conseils pour passer les fêtes sans grossir / La bûche de noël qui va bien à la ligne !

Pour passer les fêtes sans grossir, surtout pas de stress c’est plus simple que ça en a l’air. Que vous soyez invité(e), au restaurant ou aux fourneaux pour inviter, il y a des astuces et des réflexes qui vous permettrons de manger sans culpabiliser et sans grossir.

L’apéritif sans grossir.

L’apéritif sans grossir.

Pour rester dans un moment de partage et de plaisir, rappelez-vous que ce n’est pas ce qu’il y a dans votre verre , ni les gâteaux apéritifs les plus importants. Le plaisir vient surtout du partage avec vos amis et familles. Attention aux vins cuits et aux cocktails de fruits (sauf faits maison) trop sucrés. Attention aussi aux gâteaux salés et cacahuètes qui favoriseront la rétention d’eau et aiguiserons votre appétit.

1. Choisissez du vin moins agressif et même intéressant pour la santé 
grâce à ses tanins. Et pourquoi pas un jus de légumes à volonté 
pour être original !
2. Faites vous plaisir avec les olives vertes, les légumes à croquer 
ou les crevettes, même trempés dans une sauce.
3. Si vous ne pouvez éviter ou si vous aimez trop le champagne 
et les cochonneries apéritives (gâteaux salés, chips, cacahuètes et 
charcuterie), fixez-vous des limites et faites durer pour ne pas être 
resservi(e).
4. Et surtout n'arrivez pas à l’apéritif affamé(e), buvez un grand verre d'eau 
avant et prenez un encas s'il faut (yaourt, pomme, légumes).

Les choses sérieuses commencent quand arrive le repas!

13 conseils pour passer les fêtes sans grossir

Le mot d’ordre pendant le repas, faites vous plaisir. Rien ne sert de penser à votre ligne dans ces moments de fêtes, cela gâchera votre soirée et risquera de vous frustrer au point de craquer dans les excès. Sachez que ce ne sont pas les repas exceptionnels, aussi riches soient-ils qui vous font grossir, mais les « trop » quotidiens dans les choix de nourritures industrielles, trop caloriques, trop polluantes, trop sucrées et trop salées. Si vous lâchez prise, avec le retour à une alimentation normale, votre corps évacuera naturellement le « trop » pris pendant les fêtes.

Vous pouvez toutefois avoir certains réflexes pour vous sentir en meilleur forme en sortant de table.

5. Buvez un verre d'eau entre chaque verre d'alcool.
6. Mangez de tout avec plaisir, mais si possible une seule fois.
7. Mangez lentement et savourez chaque plat.
8. Proposez pourquoi pas de danser ou d'aller faire une promenade 
digestive, en sortant de table bougez. Vous utiliserez une partie des 
calories sans les stocker. 

Deux compléments alimentaires utiles.

9. Le nopal : Le nopalDe nom commun figuier de Barbarie (Opuntia ficus indica) 
il est l'allié des repas copieux. Il permet de capter 
les graisses du repas avant leur absorption dans 
l'organisme. Il contient une forte teneur en fibres 
qui gonflent et amènent une sensation de satiété 
(coupe faim naturel). Enfin il favorise l'élimination 
des sucres et améliore la digestion. 

Il est recommandé de prendre 3 gélules (1,2 g) 30 minutes avant les repas 
copieux avec un grand verre d'eau. Et pour une cure 4 à 6 gélules par jour, 
avant les repas, pendant 1 mois
10. La chlorella : Une algue microscopique de couleur verte, du fait d’une 
La chlorellateneur importante en chlorophylle. Elle est réputée 
pour ses propriétés détoxifiantes, surtout pour les 
métaux lourds et PBC. Alors si vos menus de fêtes 
prévoient du poisson ou des fruits de mer, protégez 
votre organisme grâce à cet algue et il sera plus fort 
pour garder votre poids. Elle permet aussi de 
favoriser le bon fonctionnement du foie et le 
maintien d’une flore intestinale efficace (la base d'une silhouette svelte). 
Enfin elle est également une source naturelle de nutriments, vitamines et 
minéraux essentiels et apporte énergie et vitalité aux organismes fatigués.

Il est recommandé de prendre 3 gélules (0,9 g) 30 minutes avant les repas 
de poissons et fruits de mer avec un grand verre d'eau. Et pour une cure 4 
à 6 gélules par jour, avant les repas, pendant 1 mois.

Et après les fêtes ?

Ce n’est pas la peine de culpabiliser par rapport à tout ce que vous n’avez pas réussi de votre point de vue. Ce qui est fait est passé, n’en parlez plus et regardez droit devant. Revenez à une alimentation normale sans stress et tout rentrera dans l’ordre naturellement grâce à ces quelques conseils.

11. Ne sautez surtout pas sur votre balance pour voir combien vous avez 
pris, rangez là hors de votre vue tant que vous ne vous sentirez pas 
léger(ère) et d'humeur mince.
12. Ne vous mettez surtout pas à la diète pour compenser, vous reprendriez 
deux fois plus après.
13. Mangez normalement, sainement, comme si aucun excès n'avait eu lieu.

La bûche de noël qui va bien à la ligne !

Je partage ici la recette de Cécile Ellert qui est tout à fait appropriée.

La bûche de noël qui va bien à la ligne !Ingrédients pour 1 belle bûche :

4 œufs.

125 g de xylitol + 10 cuillères à soupe.

125 g de farine (sans gluten de préférence).

4 avocats bien mûrs.

500 g de cacao en poudre.

1 boîte de lait de coco gardée au frais pour séparer la crème du lait (250 ml de lait + 125 ml de crème)

125 ml de purée d’amande (celle aux amandes grillées a plus de goût).

125 ml d’huile de coco

1 gousse de vanille ou vanille liquide

Préparation :

La génoise à rouler : Mélanger les jaunes d’œufs avec les 125 g de xylitol pour obtenir une préparation blanchie, puis incorporer la farine tamisée. Ajouter les blancs battus en neige à la Maryse, délicatement.

Étaler la pâte obtenue sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé, avec une épaisseur de 2 cm environ et en rectangle. Cuire au four à 170°C, pendant une dizaine de minutes. Le biscuit doit résister sous les doigts et avoir pris une belle couleur dorée. Renverser le biscuit couvert du papier cuisson sur un torchon légèrement humide et rouler délicatement le tout ensemble, torchon, biscuit et papier. Laissez refroidir.

La crème avocat-chocolat : Mixer en purée fine les 4 avocats avec les 250 ml de lait de coco ( ce qui reste dans la boîte une fois la crème du dessus retirée) puis ajouter 250 g de cacao et 8 cuillères à soupe de xylitol. Aromatisez selon votre goût avec la vanille.

  La crème amande-chocolat : Faites ramollir l’huile de coco et ajoutez-y 250 g de cacao, la purée d’amandes, 2 cuillères à soupe xylitol et 125 ml de crème de coco (retirée du dessus de la boîte de lait de coco). Mélangez bien le tout en une crème lisse, avec un fouet. Mettez au frais, le temps que la texture de la crème lui permette d’être étalée.

puce-5 Montage du gâteau : Déroulez délicatement le biscuit, retirez le papier cuisson. Étalez la crème au chocolat de votre choix en couche épaisse, avec une petite spatule. Roulez le tout délicatement. Enveloppez le roulé dans un film plastique, et mettez au frais une bonne demi-heure.

puce-6 Au moment de décorer, posez votre roulé sur le plan de travail et coupez les extrémités en biseau. Posez en une sur le roulé pour simuler un morceau de branche coupé. Déposez le tout sur un plat de service. Recouvrez la buche de la crème de votre choix (si vous choisissez la même crème pour fourrer et glacer, doubler les proportions de la crème choisie) en soignant bien les bords. Utilisez une fourchette pour strier la crème. Décorez selon vos idées.

Je vous souhaites de merveilleuses fêtes! Si vous voulez partager les photos de vos œuvres envoyez les moi. Pour les commentaires c’est en dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *