Maligne Minceur

Astuces anti-grignotage. La méthode imparable pour arrêter de grignoter.

Les astuces pour arrêter le grignotage sont importantes car c’est La première chose qui empêche notre corps de maigrir et qui nous fait grossir. D’ailleurs, quand je travaillais en CHU, pour faire grossir quelqu’un je ne lui donnais non pas des repas pantagruéliques, mais de nombreuses collations. Mais, me direz-vous : Il est si bon de se laisser aller à la gourmandise ! Je suis la première OK sur ce point, mais je voudrais vous expliquer comment ne plus en être dépendant, car je pense que comme je l’ai fait, vous pouvez grignoter pour vous réconforter

Dérapage incontrôlé.

La nourriture est omniprésente dans de nombreuses cultures et surtout dans la nôtre. Elle est associée à la convivialité, le plaisir, la famille, voire notre place dans la société. Aujourd’hui, nous ne mangeons plus pour vivre, mais nous vivons pour manger. Nous nous berçons de l’illusion qu’elle peut nous réconforter et nous soutenir. Ainsi, nous avons instauré une relation fantasque avec le fait de manger, qui peut devenir une dépendance, au même titre que le tabac où autres, quand nous affrontons les difficultés quotidiennes. Le grignotage devient un comportement qui aide à traverser la journée, il engourdit les émotions que nous ne savons pas gérer.

Astuces anti-grignotage, pour avoir un mental fort

L’engrenage d’une fausse solution.

La seule réponse au surpoids, qui nous soit proposée d’emblée, quand le grignotage est devenu trop fréquent, est le régime. Le régime nous fera peut-être perdre du poids. Cependant, non seulement cela ne résoudra rien, mais en plus, cela déclenchera un mécanisme de frustration, c’est-à-dire un stress qui lui nous donnera encore plus envie de grignoter. Pour finir, nous entrerons dans un engrenage de grignotages compulsifs, menant au fameux effet « yoyo » sur le long terme.

grignotage l'engrenage

Disons-nous la vérité !

Donc pour sortir de cet engrenage, prendre des habitudes alimentaires saines sera plus efficace qu’un régime.

 Cliquez pour savoir comment prendre des habitudes alimentaires saines en 14 points

Mais pour ne pas penser régime et ne pas être tenté de grignoter, il est nécessaire d’être bien conscient de 3 vérités.

  1. Notre corps n’est pas coupable de notre mal-être, il en subit les conséquences. Il est alors inutile, voir nocif de le rejeter où de le juger au détour d’un miroir.
  2. Nos habitudes alimentaires et/ou notre manque d’exercice ne sont absolument pas la cause de notre surpoids. Là encore se ne sont que des conséquences.
  3. Le seul responsable est notre mental. C’est lui qui pendant quelques secondes, juste le temps d’ouvrir le paquet de chips ou le pot de confiture, choisit la facilité du réconfort. Il préfère occulter la vrai raison de son grain de folie soudain et nous susurre à l’esprit « Après tout tu as bien le droit de te faire plaisir »! Il n’est pas encore éduqué pour nous dire, « ceci n’est pas un plaisir, c’est comme si tu avalais du poison, tu te fais du mal ».

Comment rééduquer notre mental.

L’important à comprendre est que face à chaque situation quotidienne, nous avons deux choix: Réagir par amour et respect pour nous ou bien réagir par peur de…

Se mettre au régime est un choix induit par peur, la peur du regard des autres, la peur d’une mauvaise santé, la peur de se détester. Par contre décider de manger sainement tout en se régalant et de ne plus présenter à son estomac une « malbouffe » nocive est un choix d’amour et de respect envers soi-même. Et ce deuxième choix ne stressera pas notre mental qui ne cherche que le réconfort et la sécurité.

Ensuite, il est intéressant de recenser toutes les émotions négatives qui déclenchent la peur, car une fois portées à notre conscience, le mental ne peut plus nous les cacher et nous détourner vers de faux plaisirs. De plus, une émotion se désamorce naturellement quand on l’exprime. Je vous conseille donc de faire une liste (J’ai honte de… J’ai peur de… Ce n’est pas juste de… Je me sens stressé(e) par… etc.). Relisez cette liste tranquillement en observateur jusqu’à ce que vous soyez neutre en lisant.

Récapitulons !

  1. Soyez clairs sur la cause de votre décision de changer de mode alimentaire.
  2. Gardez en mémoire les 3 vérités.
  3. Désamorcez vos émotions négatives.
  4. Surtout ne vous jugez pas de craquer, cela sera normal au début. Cela se fera de plus en plus rare grâce à ces 3 points précédents.

 

Retour à la page : 14 trucs pour maigrir sans régime.

Je vous souhaite bon courage. Vous pouvez vous aider en partageant vos expériences dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *