Maligne Minceur

Le poids idéal en question !

 

Le  vrai poids idéal est le poids de forme.

 
C’est le poids auquel chaque personne se sent bien :
 
on peut donc être dans la fourchette de poids idéal et vouloir perdre quelques kilos, ou bien être en surpoids, et se trouver bien ainsi.
 

Le poids idéal est le poids auquel chaque personne se sent bien !

Un peu de douceur !

Maintenant, il est admis que le poids idéal ne doit pas être pris comme une norme rigide à laquelle il faut se tenir coûte que coûte.

J’ai remarqué, pendant toutes ces années de pratique, que plus nous suivons un régime strict, plus nous reprenons du poids après et surtout, plus nous abandonnons rapidement.

Ainsi, il est essentiel en premier lieu, de ne pas vouloir absolument peser un poids choisi selon des normes, de ranger la balance et de l’oublier, une pesée par semaine, voir tous les quinze jours, est amplement suffisante. Il ne sert à rien de s’alarmer des changements de 1 ou 2 kilos, le corps humain, et d’autant plus celui des femmes, garde plus ou moins d’eau selon les périodes et cela est normal.

 

L’IMC kézako ?

Le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) vous permet d’obtenir un rapport. Ce rapport est comparé à des standards définis par la communauté scientifique et reconnus mondialement.
 
La fourchette « idéale », appelée corpulence idéale, étant celle qui laisse espérer rester en bonne santé, le plus longtemps possible.
 
C’est une méthode fiable pour les adultes de 18 à 65 ans, mais ne peut pas être utilisée telle quelle pour les femmes enceintes ou qui allaitent, les athlètes d’endurance ou les personnes très musclées.
 
Cependant, il n’est qu’indicateur, le poids de forme restant le plus important, alors si votre IMC vous dit que vous n’avez pas une corpulence dans les normes, avant de commencer une démarche pour maigrir, ou grossir, interrogez-vous d’abords sur :
 
« comment vous sentez-vous dans votre corps ? »
 
Il n’y a pas de meilleur guide que ce que vous ressentez !
 
Voici la formule pour calculer votre IMC :
Votre poids / taille2.
Votre poids est ici exprimé en kg et votre taille en mètres.
Exemple : 63/(1,60)2 = 22.5.
 
Notez bien que cette formule n’est valable que pour les adultes de 18 à 65 ans.
 
Voici l’échelle pour interpréter l’IMC :
 
  • IMC < 16.5 : Dénutrition
  • IMC compris entre 16.5 et 18.5 : Maigreur
  • IMC compris entre 18.5 et 25 : Corpulence normale
  • IMC compris entre 25 et 30 : Surpoids
  • IMC compris entre 30 et 35 : Obésité modérée
  • IMC compris entre 35 et 40 : Obésité sévère
  • IMC > 40 : Obésité morbide ou massive

Et vous, comment voyez-vous votre poids idéal ? Si vous le souhaitez, vous pouvez témoigner dans les commentaires ci-dessous.

2 reflexions sur “Le poids idéal en question !

  1. Bobxie29

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article. Pour ma part, il n’y a pas de poids idéal. Ce qui est important c’est de se sentir bien dans son corps.
    Concernant le poids chiffré (même si il reste indicateur) n’est pas forcément à interpréter comme une norme (norme sociale) qu’il faut atteindre.

    D’ailleurs cela m’est déjà arrivé, et à d’autres personnes, qu’au cours d’une consultation chez le médecin, il me dise « il va falloir perdre un peu de poids ». Cela peut s’avérer perturbant sachant qu’on se sent parfaitement bien dans sa peau sur le moment et que le poids n’est pas le sujet de la consultation.

    Personnellement, lorsque je décide de perdre un peu de poids je ne monte pas une seule fois sur la balance, même à la fin. Il suffit de se sentir bien et de regarder le résultat dans le miroir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *